Campagne d’information sur les dépistages du cancer. Note à l’attention du réseau socio-sanitaire vaudois

Le cancer est la deuxième cause de mortalité en Suisse après les maladies cardiovasculaires (OFS 2014). Prévenir cette maladie constitue une des priorités de la politique sanitaire vaudoise, à ce titre deux programmes de dépistage des cancers du sein et du côlon sont actuellement déployés dans notre canton sous coordination de la Fondation vaudoise pour le dépistage du cancer.

 

Une partie de la population vaudoise accède difficilement à l’information générale sur ces programmes de dépistage, en raison d’un bas niveau de littératie en santé, d’obstacles linguistiques, culturels ou administratifs. Il s’agit là des groupes sociaux les plus démunis, composés notamment de personnes issues de la migration forcée.

Des mesures spécifiques sont nécessaires pour toucher ces populations. Dans cette optique, la Ligue vaudoise contre le cancer, en collaboration avec la Fondation vaudoise pour le dépistage du cancer et avec le soutien de l’Etat de Vaud, lance dès septembre 2018, une campagne d’information communautaire sur les dépistages du cancer.

  • Phase exploratoire : septembre 2018-février 2019

Des séances d’information sur les dépistages des cancers du sein et du côlon auront lieu via les portes d’entrée des réseaux de l’aide sociale et de l’intégration dans les deux districts de :

  • Riviera/Pays d'Enhaut
  • Aigle

Pour le dépistage du cancer du côlon, l’accent sera mis sur le test de sang occulte dans les selles qui pourra être remis par l’infirmière de la LVC ou envoyé directement par la FVDC à la personne concernée. En cas de test positif, le responsable de la FVDC orientera la personne vers le réseau RESAMI.

  • Déploiement dans le canton : dès mars 2019

La campagne d’information sera déployée pour les populations vulnérables dans l’ensemble du canton selon les résultats de la phase exploratoire.

  • Comité de pilotage de la campagne
  • Fondation vaudoise pour le dépistage du cancer (Dr Cyril Ducros)
  • Bureau cantonal pour l'intégration des étrangers et la prévention du racisme (Amina Benkais)
  • Fondation Appartenances (Gwénaëlle Fontaine)
  • Centre des populations vulnérables de la Policlinique médicale universitaire (Prof. Patrick Bodenmann)
  • Bureau cantonal pour l’intégration des étrangers et la prévention du racisme (Amina Benkais, Marina Gutmann)
  • Ligue vaudoise contre le cancer (Chantal Diserens, Isabelle Philipona, Daphné Horisberger)

Contact : Daphné Horisberger, infirmière, LVC, daphne.horisberger, 021/623 11 22.

 

Inscription prestataires

Pas encore inscrit ?

Créer un compte

et devenez partenaires de RESAMI.

COMMENT DEVENIR UN
MÉDECIN DE PREMIER
RECOURS DU RÉSEAU

En savoir plus

BESOIN D'AIDE

Contactez notre secrétariat
+41 21 314 96 97
Retrouvez notre page
questions & réponses
Formulaire de contact Guide d'utilisation